A Toulouse, un Ange musicien…

 

On sait combien Xavier Darasse sut contribuer au renouvellement du patrimoine organistique toulousain. C’est ainsi qu’un grand orgue neuf orne l’église appartenant à l’ensemble monastique des Grands Augustins, devenu " Musée des Augustins " à la fin du 19ème siècle. L’instrument de facture classique porte la signature du maître allemand Jürgen Ahrend.

Aujourd’hui, contre le côté nord de cette église des Augustins, le passant découvre un monument dédié à Xavier Darasse. Il s’agit d’une fontaine, surmontée d’un Ange jouant de l’orgue portatif - copie d’une sculpture médiévale du Musée.

A l'abri d'une niche de briques roses, au pied de l'Ange musicien, la petite vasque discrètement éclairée laisse glisser dans un murmure sans fin sa nappe d’eau vers une dalle oblongue. Le moto perpetuo de cette fontaine apporte une touche romaine au carrefour des rues des Arts et Antonin Mercié1, autre artiste toulousain de réputation internationale.

La plaque de la dédicace porte ces mots en caractères dorés :

CETTE FONTAINE COULE
A LA MEMOIRE DE LA MUSIQUE DE
XAVIER DARASSE
MUSICIEN
1934-1992

La fontaine Darasse à Toulouse - Photo © Nadine Devaux
La fontaine Darasse à Toulouse - Photo © Nadine Devaux La fontaine Darasse à Toulouse - Photo © Nadine Devaux
La fontaine Darasse à Toulouse
( © Nadine Devaux )

Le mémorial est une réalisation de Bernard Voinchet. Cet architecte en chef des Monuments Historiques a également participé à la restauration de la cathédrale Saint-Etienne, si chère à Xavier Darasse : sa mère Renée Darasse-Laroyenne n’en avait-elle pas été l’organiste titulaire durant une quarantaine d’années ?

Toulouse n’oublie pas son musicien : dans une zone urbaine encore en plein développement s’amorce une rue Xavier Darasse, non loin du parc scientifique de la Cité de l’Espace.

France FERRAN

____________

1) Grand Prix de Rome de Sculpture en 1868, membre de l'Académie des Beaux-Arts, Marius, Jean, Antonin Mercié (1845-1916) fut un créateur prolifique, apprécié de la critique et du public, recevant de nombreuses commandes tant en France qu'à l'étranger : aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur la place Mireille, se dessine la fine silhouette en bronze de l'héroïne de Mistral, dont Gounod s'emparera à son tour pour son opéra-comique. Outre-Atlantique, à la demande de la ville de Baltimore, il conçoit en 1911 une fontaine monumentale à la mémoire du poète américain Francis Scott Key, auteur des paroles de The Star Spangled Banner (La Bannière étoilée ). Ecrit en 1814 à la suite d'une victoire sur l'occupation anglaise, sur l'air d'une mélodie connue, le poème de Key, populaire dès sa création, deviendra en 1931 l'hymne national des Etats-Unis d'Amérique. Le monument de Mercié, restauré en 1999, se dresse Eutaw Place, à Baltimore, Maryland. [ Retour ]

 


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter