MARC DE RANSE
(1881 - 1951)

Marc de Ranse
Marc de Ranse
dans les années 1920
( Revue Sainte-Cécile 1929 )

Marc de Ranse, organiste et maître de chapelle de talent, chef de chœur prestigieux, compositeur de valeur, professeur et maître recherché, fut un artiste multiple. Cet élève de Vincent d’Indy qui incarne de manière très personnelle la survivance de la tradition de la Schola Cantorum, appartient autant au Lot-et-Garonne et à la Gascogne dont il était originaire et où il finit ses jours, qu’à Paris où il développa son activité artistique, qu’à la France et à l’Europe où il s’inscrit dans l’histoire musicale de la première moitié du XXème siècle. Ce grand serviteur de la Musique fut sans doute moins soucieux de faire carrière et de laisser une trace à la postérité que de servir avec passion l’art auquel il consacrait ses forces vives et le meilleur de lui-même. Cette personnalité exceptionnelle sur le plan humain et moral, cet être sensible épris de droiture et de sincérité, enraciné dans la foi chrétienne, appartient à une génération frappée par les bouleversements consécutifs à deux conflits mondiaux . Il a payé un lourd tribut à l’Histoire. Puissent ces quelques lignes servir la mémoire de Marc de Ranse et lui permettre de sortir d’un long purgatoire !

 

Issu d’une très ancienne famille aristocratique française, d’une noblesse de chevalerie, et particulièrement de la branche gasconne de cette ancienne famille, Marc de Ranse naît le 20 avril 1881 au château de Ranse, situé à quelques kilomètres de la petite ville d’Aiguillon (Lot-et-Garonne), dans cette partie de l’Aquitaine que l’on nomme la zone du confluent. Enfant pieux, il grandit dans un milieu familial de grande tradition catholique, entouré de ses grands-parents paternels, de ses parents et d’un frère cadet, Jean, né en 1884.

Jeune homme sensible et réservé, Marc de Ranse quitte Aiguillon en 1892 pour devenir interne au Collège Saint-Caprais d’Agen. C’est dans cet établissement et aussi au contact de Joseph Schluty (1829-1920), organiste de la Cathédrale Saint-Caprais d’Agen et auteur de nombreuses pages pour l'orgue et de méthodes pour l'harmonium, que s’affirme sa vocation artistique. Passionné de musique, Marc de Ranse part pour Paris en 1897 dans le but d’y poursuivre des études musicales. Il se forme pendant près de dix ans à la Schola Cantorum auprès de Vincent d’Indy, qui lui enseigne la composition, et de ses collaborateurs : Léon de Saint-Réquier puis Fernand de la Tombelle (harmonie), Albert Roussel (contrepoint), Gabriel Grovlez (piano), Charles Bordes (ensemble vocal), Abel Decaux (orgue 1er degré), Alexandre Guilmant (orgue supérieur), Amédée Gastoué (études grégoriennes) …, lors de deux périodes successives (1897-1901 et 1905-1907). Une fois son service militaire effectué au 20ème Régiment d’Infanterie à Montauban (Tarn-et-Garonne) de 1902 à 1905, il entame une carrière parisienne de musicien d'église. Après un passage comme maître de chapelle à Saint-Marcel de la Salpêtrière (1906), à Saint-Charles-de-Monceau (rue Legendre) l'année suivante, où il tient également le grand orgue à partir de 1909, puis en 1911 à Saint-Denys-du-Saint-Sacrement (rue de Turenne), c'est à Saint-Louis d’Antin (rue Caumartin), que se déroule l’essentiel de sa carrière à partir de 1912. Parallèlement, en 1905 il est nommé professeur suppléant d’ensemble vocal à la Schola Cantorum, puis professeur du cours de la pratique de l’office en 1911 et enfin professeur du cours préparatoire d’improvisation (orgue) à celui de Louis Vierne en 1925. Durant la brève période (1912-1914) qui précède la Grande Guerre, il fonde avec Joseph Boulnois (1884-1918) les Concerts spirituels de Saint-Louis d’Antin et anime également la Schola du Cours Saint-Louis (école privée alors située 17, rue de Monceau, dirigée par Gustave Daumas), remarquable ensemble choral composé d'enfants et d'amateurs.

Marc de Ranse, au 143e régiment d'infanterie (1917)
Marc de Ranse en militaire (143ème R.I.), chef de l'Orchestre Symphonique des Internés Alliés (O.S.I.A.) en 1917
( photo Vachoux, phototypie Sadag, Genève, coll. D.H.M. )

Outre ces activités, Marc de Ranse, membre de l’Union des Maîtres de Chapelle et Organistes dès sa fondation en 1913, est à cette époque un compositeur de pièces pour orgue ou harmonium : Versets dans la tonalité grégorienne (1914), de pièces pour grand orgue ; Six Variations sur le Stabat Mater (1911) et de musique religieuse à caractère liturgique : faux bourdons ou motets tel le Tu es Petrus (1908) ou encore le Sancta Maria, succurre miseris (1914).

Le destin de Marc de Ranse est ensuite celui d’un homme de trente-trois ans durement frappé, comme des milliers d’autres, par le déclenchement de la Première Guerre mondiale (août 1914), soldat rejoignant le 143ème Régiment d’Infanterie en Lorraine, combattant blessé et fait prisonnier en Belgique, à Wytschaëte dans la région d’Ypres (novembre 1914), captif en Allemagne au camp de Güstrow dans le Mecklembourg, tombé gravement malade puis " interné " en Suisse dans la région de Montreux (juillet 1916), servant la Musique malgré les difficultés de l’heure en animant et dirigeant en Suisse, en 1917-1918, l’Orchestre Symphonique des Internés Alliés (O.S.I.A.), qui défend la musique française et est placé sous la patronage du Ministre des Beaux-Arts français, de la Légation de Belgique et du Bureau d'internement des prisonniers de guerre à Berne.

Lettre de Marc de Ranse
Paris, mardi 24 avril 1923, lettre autographe de Marc de Ranse, avec entête "Le Chœur Mixte de Paris, Association Artistique Professionnelle, 17 rue de Monceau, Paris VIIIe", adressée à l'Union des Maîtres de Chapelle et Organistes
( coll. D.H.M. )

Rentré en France en août 1919, Marc de Ranse retrouve à Paris les fonctions qu’il exerçait avant la guerre (à Saint-Louis d’Antin, au Cours Saint-Louis…), auxquelles s'ajoutent celles de titulaire du grand orgue de Saint-Louis d'Antin, succédant là à son ami Joseph Boulnois, tragiquement décédé à la fin du conflit. Il souhaite alors élargir son horizon et donner corps à divers projets. Sa trajectoire est désormais celle d’un chef de chœur prestigieux, artiste distingué fondant et animant de 1921 à 1933 Le Chœur Mixte de Paris, chœur professionnel prêtant son concours à l’activité de concert des grandes associations symphoniques de la capitale (Concerts du Conservatoire, Concerts Lamoureux, Concerts Pasdeloup), d’un homme actif et très impliqué dans la vie musicale parisienne, mais évoluant toujours dans le milieu scholiste et se situant en dehors des mouvements d’avant-garde successifs de cette époque, d’un maître de chapelle d’une paroisse élégante, Saint-Louis d’Antin, paroisse également bien connue pour la qualité de sa tradition musicale, d’un professeur éminent devenu en 1929 directeur de l’Institut Grégorien à la suite de Joseph Bonnet, d’un musicien mettant son talent au service du scoutisme catholique à partir de 1927 (en collaborant aux recueils de chansons populaires et chants scouts Roland et Montjoie et en assurant la direction de la chorale l’Alauda), enfin d’un compositeur de pièces d’orgue :
Marc de Ranse
Marc de Ranse à la fin des années 1930
( photo Balistai, Agen )
Versets pour les deuxièmes Vêpres des Apôtres et des Évangélistes (1930), de pièces de musique religieuse, avec des messes : Messe brève (1924), Messe en l’honneur du pieux roi Saint-Louis (1926), Messe en l’honneur de Saint-Grégoire (1928), Messe en l’honneur de Saint-Jean le Précurseur (1930), des motets ; Lux aeterna, (1920), Tota pulchra es, Maria (1926) ; un Psaume XCIX (1926), des cantates … et de pièces de musique profane, parmi lesquelles des mélodies pour soprano et piano sur des poèmes de caractère amoureux de Victor Hugo (S’il est un charmant gazon…) ou de Francis Jammes (Triptyque), mais surtout des chœurs à 4 voix mixtes a cappella harmonisant ou exploitant plus librement les thèmes de chansons populaires françaises : Trimazo (1922), Les Répliques de Marion (1923-1925), Première Symphonie vocale (1930), C’est la Mèr’Michel (1932)…

Sa trajectoire est enfin celle d’un musicien qui, pour des raisons à la fois professionnelles et personnelles, décide de quitter Paris en 1933, à l’âge de cinquante-deux ans, pour regagner définitivement l’Aquitaine. Dès lors, Marc de Ranse vit retiré à Aiguillon et éloigné de la capitale. Il traverse la période incertaine de l’avant-guerre, les heures noires de la Deuxième Guerre mondiale et de l’Occupation, se consacrant à l’enseignement et au rayonnement de la Musique mais surtout à la composition d’œuvres nombreuses : des chœurs profanes (Sur le joli jonc, 1936) ou religieux (Ave verum, 1940, édité en 1947) ; des pièces profanes de caractère régionaliste : L’Abuglo de Castèl-Cuillé [L’Aveugle de Castelculier] (1939), musique de scène illustrant l’émouvant poème occitan du poète agenais Jasmin (1798-1864), Lous Esclops (1941), scherzo symphonique construit sur une ancienne chanson populaire de Gascogne ; de la musique d’orgue : Prélude en ré mineur (1943), Improvisation sur l’" Ave maris stella" grégorien (1946), Entrée-Paraphrase sur l’introït de la fête de Saint-Michel (1947), Versets pour le Kyrie des Anges (1950) ; enfin et surtout des pièces destinées à l'office liturgique : 24 Offertoires de l’année liturgique (1948-1949) et des œuvres religieuses de grandes dimensions : Psaume CXVI (1943), Christus vincit (1944), Te Deum de la Paix (1944) et une Messe chorale en l’honneur de Sainte-Foy (1949), qui est son testament musical et dont le Benedictus fut chanté lors de sa messe d'obsèques.


Maison de Marc de Ranse, à Aiguillon.
Maison (état actuel) de Marc de Ranse à Aiguillon et médaillon apposé sur le mur de façade
( photos M. Tarot )

Médaillon situé à l'entrée de la maison de Marc de Ranse Ayant hérité du titre de baron à la mort de son père en 1924 et fait chevalier de la Légion d’Honneur en 1934, Marc de Ranse est à la fin de sa vie un musicien reconnu en France et un maître vénéré dans sa région. Marié en premières noces en 1909 à Marie Lyon, en secondes noces en 1938 à Édith de Léaumont, Marc de Ranse n’a pas eu de descendance. Autour du compositeur, le cercle familial se restreint : il perd des êtres chers, sa mère en 1938, son frère en 1940. Déjà frappé par la maladie en 1949, il meurt à Agen le 12 février 1951, dans sa soixante-dixième année. Il repose au cimetière d’Aiguillon, où le maire, Étienne Lyonnaz, déclarait si justement sur sa tombe au moment de ses obsèques : "Vous serez là, invisible, mais présent pour, comme toujours, assurer le triomphe de la Musique que vous avez tant servie."

Voilà encore quelques décennies, la musique de Marc de Ranse figurait au répertoire des maîtrises, des scholas paroissiales ou des sociétés chorales, car, ainsi que l'a écrit Michel d'Argœuvres, ses œuvres "se distinguent par la vie qui les anime, la clarté de l'écriture et une réalisation vocale toujours heureuse, ce qui n'a rien de surprenant chez un musicien aussi expérimenté dans l'art de manier et de conduire les voix." Il est vrai que "sa recherche des harmonies subtiles, sa profonde connaissance des ressources chorales, son sens musical aiguisé lui font trouver d'exquises manières de se renouveler et d'intéresser l'auditeur." Souhaitons alors qu'en ce début du IIIème millénaire, nous puissions prochainement entendre à nouveau quelques œuvres de ce "maître authentique de la Musique".

Cécile LAFONTAINE-TAROT




CATALOGUE RAISONNÉ DES ŒUVRES DE

MARC DE RANSE

 

par Cécile LAFONTAINE-TAROT

 

 

 

MUSIQUE INSTRUMENTALE

 

 

1.                Piano seul et piano à 4 mains

2.                Musique de scène

3.                Harmonium ou orgue sans pédale

4.                Grand orgue

5.                Musique de chambre

6.                Musique symphonique

7.                Travaux d’orchestration

 

 

 

 

MUSIQUE VOCALE

 

 

MUSIQUE VOCALE RELIGIEUSE

MUSIQUE VOCALE RELIGIEUSE SANS ACCOMPAGNEMENT

8.                Chant religieux à 1 ou 2 voix

9.                Chœur religieux a cappella

 

MUSIQUE VOCALE RELIGIEUSE ACCOMPAGNEE

10.          Œuvres religieuses à petite instrumentation

11.          Œuvres religieuses à grand dispositif

 

 

MUSIQUE VOCALE PROFANE

MUSIQUE VOCALE PROFANE SANS ACCOMPAGNEMENT

12.          Chœurs profanes a cappella

13.          Chant profane à 1, 2, 3 ou 4 voix

 

MUSIQUE VOCALE PROFANE ACCOMPAGNEE

14.          Chant populaire accompagné

15.          Mélodies

16.          Hymnes

 

 

 

 

CATALOGUE CHRONOLOGIQUE DES ŒUVRES DE
MARC DE RANSE

 

1.        

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

Exercices d’harmonie

Basses chiffrées, chants donnés.

Période de la Schola Cantorum. sans date.

4 pages. Fonds de M. de Bentzmann.

 

2.       (O.1)

INSTRUMENTATION

GENRE

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

 

 

Carnaval Héroïque

Piano.

Marche.

Poème de Maurice de Bellegarde de Viau.

Période de la Schola Cantorum. Avant 1900.

4 pages, fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Pièce pour piano destinée à servir de fond sonore à la récitation d’un poème.

3.       (O.2)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Cahier d’orgue

Orgue.

Juin - octobre 1900

15 pages signées et datées, fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Cahier de musique de 30 pages, de format 18 X 27, présentant 15 petites pièces liturgiques pour  orgue (op. 9 à op. 16).

4.       (O.3)

INSTRUMENTATION

GENRE

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

REMARQUE

Les Hydropathes

Piano.

Valse.

17 février 1904. Période du service militaire

(1902-1905).

2 pages écrites au crayon, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

Mention : « 576 jours à faire ».

 

5.       (A.2)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

 

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Polonaise de concert

Piano à 4 mains.

Polonaise de concert pour musique militaire de Paul Vidal.

4 février 1904.

12 pages, datées et signées, fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Arrangement pour piano à 4 mains par M. de Ranse.

 

6.       (A.3)

INSTRUMENTATION

 

INSPIRATEUR

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

Allegretto

vl 1, vl 2, alto, vcelle (ou sax.tén.), ctbasse, fl., htb, 2 cl. en si b, 2 pist. en si b, trb.

Allegretto en si mineur (1894), pour orgue, de Louis Vierne.

1902-1905.

Conducteur : 4 pages. Parties séparées : 16 pages.

Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Arrangement (en do mineur)  pour la formation régimentaire du 20ème R.I., par M. de Ranse.

Estampille de la Musique du Régiment.

7.       (O.4)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Carillon

(cf. Allegretto)

1902-1905.

Parties séparées : 9 pages. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

19 mesures, en do mineur, servant de conclusion à l’Allegretto.

8.       (A.4)

INSTRUMENTATION

 

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Andante de la 1ère Symphonie de Beethoven

vl 1, alto, vcelle, ctbasse, fl., 1er et 2ème htb., 2 sax. altos en mi b à défaut de 2 cors, 2 trb. en ut.

1902-1905.

Parties séparées : 8 pages. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Arrangement pour la formation régimentaire du 20ème R.I., par M. de Ranse.

9.        

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

REMARQUE

 

Examen de contrepoint

Cours Roussel.

Janvier 1906.

1 page. Fonds de M. de Bentzmann.

 

Appréciation au crayon, par A. Roussel.

10.    (O.5)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Prélude pour orgue dans le style ancien

Orgue.

Période de la Schola Cantorum, après 1905.

2 pages, signées, sans date. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Exercice de composition, classe de V. d’Indy.

 

11.    (O.6)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Choral varié pour orgue

Orgue.

Période de la Schola Cantorum, après 1905

2 pages, signées, sans date. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Examen de composition, classe de V. d’Indy.

Appréciation au crayon, par V. d’Indy.

12.    (O.7)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRITS

 

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

Fugue pour grand orgue

Orgue.

Période de la Schola Cantorum, 1906.

1) 6 pages, écriture au crayon (ébauche  du 11 mai 1906). Fonds de M. de Bentzmann.

2) 6 pages, écriture à l’encre, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1925.

 

Examen de composition, classe de V. d’Indy (IIème cours), « Paris, 12 mai 1906 ». Remarques et appréciation au crayon, par V. d’Indy.

13.    (O.8)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Commencement de sonate

Piano.

Période de la Schola Cantorum, 1907.

3 pages, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Examen de composition, classe de V. d’Indy, « mai 1907 ». Appréciation au crayon, par V. d’Indy.

14.    (O.9)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Adoremus in aeternum

2 voix égales et orgue.

Avant 1908.

Perdu.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1908.

15.    (O.10)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Tu es Petrus

2 voix d’hommes et orgue.

Avant 1908.

Perdu.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1908.

16.    (O.11)

INSTRUMENTATION

 

GENRE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DEDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

 

 

Tota pulchra es, Maria

Voix seule avec acc. de quatuor à cordes, harpe et orgue.

Motet.

Avant 1909.

Mademoiselle Lyon.

16 pages, signées, sans date. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Manuscrit portant l’estampille de la paroisse Saint-Louis d’Antin.

17.    (O.12) et (O.13)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRITS

ÉDITION

Communion, Sortie, Marche religieuse

Orgue sans pédale ou harmonium.

Avant 1911.

Perdus.

In Parnasse des Organistes du XXème siècle, 2ème série, 2ème volume.Procure de musique religieuse, Saint-Leu-la-Forêt, sans date.

18.    (O.14)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Six Variations sur le Stabat Mater

Orgue.

Avant 1911.

M. l’Abbé Joubert.

Perdu.

Éditions Sénart, Paris, 1911.

 

Recueil  non retrouvé.

 

 

19.    (A. 5)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Prières d’Enfant

Quintette à cordes et voix.

Prières d’Enfant , cycle de mélodies de Pierre de Bréville.

Vers 1910 ?

Conducteur : 12 pages, signées.

Parties instrumentales séparées : 38 pages, signées.

Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Orchestration par M. de Ranse, d’un cycle de 4 courtes mélodies de P. de Bréville.

 

20.     (O.15)

 

 

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

BROUILLON

 

 

 

 

 

REMARQUE

 

Cantate

devant être  exécutée aux noces de diamant de M. Lanusse, aumônier de St Cyr

Solo de baryton, chœur et orchestre.

Vers 1912 ?

Conducteur : 8 pages signées, écrites au crayon.

Solo de baryton avec orchestre : 6 pages au crayon.

Fonds de M. de Bentzmann.

 

Brouillon incomplet  d’une cantate. Commande ?

21.    (O.16)

INSTRUMENTATION

TEXTES

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Quatre Cantiques sur des textes de Fénelon

Chant  et orgue ou harmonium.

Quatre poèmes de Fénelon  (1651-1715).

Avant 1913.

M. l’Abbé Brun.

Perdu.

Librairie de l’art catholique, Paris, 1913.

22.    (O.17)

INSTRUMENTATION

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Offertoire pour le jour de la Pentecôte

Orgue.

4 septembre 1913, à Ranse.

Joseph Schluty.

6 pages signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

 

 

23.    (A.4)

INTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Ave verum

4 voix d’hommes.

Ave verum de Viadana.

Avant août 1914.

Perdu.

in La Nouvelle Maîtrise, mai 1914.

 

Transcription, par Marc de Ranse, d’un motet de Viadana.

 

 

 

24.    (O.18)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Sancta Maria, succurre miseris

2 voix égales et orgue.

Avant août 1914.

M. le Chanoine Lacoste.

Perdu.

in La Nouvelle Maîtrise, mai 1914.

 

25.    (O.19)

 

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

Pièce de rythme libre dans le 1er ton du plain-chant (Offertoire)

Orgue sans pédale ou harmonium.

Avant août 1914.

Perdu.

in La Nouvelle Maîtrise, juin 1914.

26.    (A.5)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

O salutaris Hostia

4 voix mixtes.

O salutaris Hostia de Pierre de la Rue.

Avant août 1914.

Perdu.

in La Nouvelle Maîtrise, juillet 1914.

 

Transcription et adaptation, par M. de Ranse, d’un motet de Pierre de la Rue.

27.    (O.20)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Faux-bourdons fleuris

4 voix mixtes avec acc. d’orgue.

Avant août 1914.

Schola de Saint-Louis d’Antin.

Perdu.

Librairie de l’art catholique, Paris, 1914.

 

Recueil de 17 faux-bourdons fleuris.

 

28.    (O.21)

INSTRUMENTATION

GENRE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Laudate Dominum

2 voix égales ou 4 voix mixtes.

Faux-bourdon.

Avant août 1914.

Perdu.

in La Nouvelle Maîtrise, juillet 1914.

 

29.    (O. 22)

INSTRUMENTATION

GENRE

ÉPOQUE DE COMPSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

 

 

Magnificat

2 voix égales ou 4 voix mixtes.

Faux-bourdon.

Avant août 1914.

Perdu.

?

 

Copie d’un faux-bourdon de M. de Ranse, trouvée à la cathédrale de Versailles.

 

 

30.    (O.23)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Versets dans la tonalité grégorienne

Orgue sans pédale ou harmonium.

Avant août 1914.

Louis Raffy.

Perdu.

L’art catholique, Paris, 1914.

 

Recueil de 10 versets en 1er ton (finale ré).

 

 

31.    (O.24)

INSTRUMENTATION

 

 

GENRE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRITS ET COPIES

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Scherzando

Vl 1, vl 2, altos, vcelles,ctbasses, 2 fl., 2htb., 2 cl. en la, 2 bassons, 4 cors, 2trp., 3 trb., timbales.

Mouvement symphonique.

 1917, Suisse.

37 parties instrumentales séparées : 14 parties manuscrites et signées  +  23 copies. Pas de conducteur. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit 

 

Estampille de l’O.S.I.A. Carlton-Hôtel de Villeneuve.

 

32.     (O.25)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

BROUILLON

 

Hymne à Joffre

Piano et chant.

Paroles de ?

Après la Première Guerre mondiale.

4 pages, signées, écrites au crayon.  Fonds de M. de Bentzmann.

 

33.    (O.26)

INSTRUMENTATION

GENRE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Lux aeterna

4 voix mixtes et orgue ou harmonium.

Motet.

1919-1920.

À la mémoire de Géraud de Scorraille.

Perdu.

Bureau d’Éditions de la Schola Cantorum, Paris, juin 1920.

 

 

34.    (O.27)

 

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Cantate pour la canonisation et les fêtes de Jeanne d’Arc

Grand chœur et 2 orgues.

Texte rythmé de M. Marival.

1920.

Madame Gustave Daumas.

Perdu.

Bureau d’Éditions de la Schola Cantorum, Paris, sans date.

 

35.    (O.28)

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

S’il est un charmant gazon

Piano et chant.

Poème de Victor Hugo.

Juillet 1920, Les Mayens-de-Sion (Suisse).

Mademoiselle Germaine Wilmet.

Perdu.

Éditions Rouart-Lerolle, Paris, 1922.

36.    (O.29)

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

EXÉCUTION PUBLIQUE

MANUSCRIT

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Veuillez vos yeulx emprisonner

4 voix mixtes.

Poème de Charles d’Orléans.

Avant 1921.

Mars 1921.

Parties vocales séparées, manuscrites et signées.

Pas de conducteur. Fonds de M. de Bentzmann.

?

 

RESTITUTION par Cécile Lafontaine-Tarot

 

 

 

37.    (O.30)

 

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

EXÉCUTION PUBLIQUE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Triptyque I. Sur quatre vers de Francis Jammes

Piano et chant.

Poème de Francis Jammes.

Été 1921.

Avril 1922.

4 pages, signature sur la page de titre. Fonds de M. de Bentzmann.

?

38.    (O.31)

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

(Triptyque II.) Les lilas qui avaient fleuri

Piano et chant.

Poème de Francis Jammes.

Été 1921.

4 pages, signature à la fin. Fonds de M. de Bentzmann.

?

39.    (O.32)

 

INSTRUMENTATION

TEXTE

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Triptyque III. La paix est dans le bois silencieux

Piano et chant.

Poème de Francis Jammes.

14 septembre 1921, à Ranse.

4 pages, signature et date à la fin. Fonds de M. de Bentzmann.

?

40.    (O.33)

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Rondel de l’Adieu

Piano et chant.

Poème d’ Edmond Hauraucourt.

Vers 1921 ?.

1 page de titre et 3 pages de musique, signées, sans date. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

41.    (O.34)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

 

Il court, il court, le furet

4 voix mixtes.

Danse populaire.

Vers 1921.

7 pages, fonds de M. de Bentzmann.

Copyright 1921, par M. de Ranse.

 

Répertoire du Chœur Mixte de Paris.

 

 

42.    (O.35)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

TEXTES

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRES

MANUSCRIT

 

 

 

ÉDITION

Do, do, l’enfant do

Chœur mixte a cappella et solo de soprano.

Berceuse traditionnelle.

Texte traditionnel et texte original.

Août 1922.

M. et Mme Gustave Daumas.

6 pages, signées et datées, « Castille, 2 août 1922 ». Texte de la dernière page incomplet.  Dédicace du 12 août 1922. Fonds de M. de Bentzmann.

Éditions Eschig, Paris, 1922.

 

 

43.    (O.36)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

 

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Trimazo

4 voix mixtes.

Chanson populaire lorraine extraite des Chansons lorraines, recueillies par M. G. Chepfer.

 

1922.

En hommage à Mme de Longueil-Rey.

Perdu.

Éditions Rouart-Lerolle, Paris, s.d.

 

 

Répertoire du Chœur Mixte de Paris.

 

 

44.    (O.37)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

 

REMARQUE

Tourolouro

4 voix mixtes.

Noël provençal de Saboly.

?

Perdu.

Imprimerie Rolland, père et fils, 82, Bd. Saint-Martin, Paris Xè.

 

 

Estampille de la bibliothèque du Cours Saint-Louis.

 

 

45.    (O.38)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Au clair de la lune

4 voix mixtes.

Brunette du XVIIIème siècle.

?

Perdu.

Non retrouvée.

 

46.    (O.39)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Ah, vous dirais-je, Maman

4 voix mixtes.

Brunette du XVIII ème siècle.

?

Perdu.

Sans aucune indication.

 

Estampille de la bibliothèque du Cours Saint-Louis.

47.    (O.40)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Messe brève

Chœur à l’unisson et orgue.

Avant 1924.

L. Bonval.

Perdu.

Éditions H. Hérelle, Fortemps et Cie, Paris, 1924.

 

 

 

46.    (O.41)

INSTRUMENTATION

 

GENRE

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRITS

 

 

 

 

ÉDITION

 

Les Répliques de Marion

Chœur mixte a cappella avec soprano et baryton soli.

Fantaisie dialoguée.

Chanson populaire.

1923-1925.

Marthe Bakkers.

1)       7 pages, au crayon, « Paris, 8 juin 1923 ». Fonds de M. de Bentzmann.

2)       10 pages, à l’encre, signées. Estampille de la  SdA, 8 juillet 1925. Fonds de M. de

       Bentzmann.

?

Réédition schola-cantorum.com, 2005.

47.    (O. 42)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Trois jeun’ tambours

4 voix mixtes.

Chanson populaire.

?

Perdu.

Procure générale, Paris, s.d.

48.    (O.43)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Ne pleure pas, Jeannette

4 voix mixtes.

Chanson populaire.

?

Perdu.

?

Réédition schola-cantorum.com, 2005.

49.    (O.44)

 

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Passion de N.S. Jésus-Christ pour le Dimanche des Rameaux (Saint Matthieu)

4 voix mixtes.

Évangile selon Saint Matthieu ( texte latin).

Entre 1925 et 1933.

M. l’Abbé Collas.

Perdu.

Sans aucune indication.

 

21 interventions du chœur  ponctuent la lecture du texte évangélique.

 

50.    (O.45)

 

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Passion de N.S. Jésus-Christ pour le Vendredi- Saint (Saint Jean)

4 voix mixtes.

Évangile selon Saint Jean (texte latin).

Entre 1925 et 1933.

M. l’Abbé J. de Boissieu.

Perdu.

Sans aucune indication.

 

14 interventions du chœur ponctuent la lecture du texte évangélique.

 

51.    (O.46)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRITS

 

 

 

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

Messe en l’honneur du pieux Roi Saint Louis

Chœur à 4 voix mixtes et orgue.

Avant 1926.

M. le Chanoine Sabatier.

59 pages signées, portant uniquement les parties séparées de ténor et de basse.

1 page portant l’Introït de le fête de Saint Louis.

Fonds de M. de Bentzmann.

 

Éditions Hérelle, Paris, 1926.

 

Estampille de l’économat du Cours Saint-Louis.

 

52.    (O.47)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Salut

1 voix er orgue.

?

Perdu.

Éditions de la Procure, Paris, ?

 

Non retrouvé.

 

53.    (O.48)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITIONS

 

 

REMARQUE

 

Petit Salut

2 voix de femmes ou d’enfants et orgue.

1926.

Gustave Daumas.

Perdu.

Éditions Hérelle, Paris, 1926.

Éditions Combre, Paris, 2004.

 

Recueil de 4 pièces et 2 faux-bourdons.

 

54.     

INSTRUMENTATION

 

ÉPOQUE DE RÉINSTRUMENTATION

ÉDITIONS

Tota pulchra es, Maria

Voix et orgue (1).

Voix seule ou chœur d’enfants et orgue (2).

 

1926.

Éditions Hérelle, Paris, 1926 (1).

Éditions Philippo, Paris, 1955 (2).

 

54.    (O.49)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITIONS

Psaume  99 « Peuples de toute la terre.. »

Chœur à 4 voix mixtes et grand orgue.

Psaume 99.

1926.

M. l’Abbé Delépine.

Perdu.

Éditions de la Procure, Paris, 1926.

Éditions de la Procure, Saint-Leu-la-Forêt, 1948.

 

55.    (O.50)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Les Adieux d’Œdipe à la lumière

Chœur mixte a cappella et basse solo.

Œdipe de Sophocle.

1926.

A.      Krummacher.

Perdu.

Éditions R. Deiss, 31 rue Meslay, Paris, 1926.

 

 

 

56.    (A.6)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITIONS

 

 

REMARQUE

ROLAND

1 et 2 voix, 3 et 4 voix.

Chansons populaires.

1927.

?

Éditions du Foyer français, Paris,1927.

Procure de musique, Saint-Leu-la-Forêt, s.d.

 

Recueil  établi en collaboration avec G.Daumas et C. Boller et destiné au scoutisme catholique.

57.    (A.7)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

MONTJOIE

1 voix ; 2, 3, 4 voix égales, ; 4 voix mixtes.

Chansons populaires et chants religieux.

1928.

?

Éditions de la Procure, Saint-Leu-la-Forêt, s.d.

 

Recueil établi en collaboration avec C. Boller, G. Daumas et E.J. Regrettier et destiné au scoutisme catholique.

 

 

58.    (O.51)

 

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Chansons populaires avec accompagnement de piano

Piano et chant.

Chansons populaires.

1928 ?

?

Procure générale, 3 rue de Mézières, Paris (VI)

 s.d.

 

Recueil de 10 chansons extraites de ROLAND, harmonisées par M. de Ranse

59.    (O.52)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Cloches de France

4 voix mixtes.

Chanson populaire Le Chant des cloches

Vers 1928 ?

8 pages pour le chœur, 1 page pour la mélodie.

Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Harmonisation et mise en œuvre complexe de la chanson populaire présente dans MONTJOIE n° 14.

 

 

60.    (O.53)

 

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Miren a dit à son berger / Martin prend sa serpe

4 voix mixtes.

Chansons populaires.

Après 1927.

3 pages, fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

2 chœurs à 4 voix mixtes, harmonisés d’après les mélodies de ROLAND n°164 et n°49.

61.    (O.54)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Mon père avait cinq cents moutons

 4 voix mixtes avec solo de soprano.

Chanson populaire.

Après 1927.

4 pages, fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Chœur à 4 voix mixtes avec solo de soprano, harmonisé d ‘après la mélodie de  ROLAND n°168.

62.    (O.55)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Messe en l’honneur de Saint Grégoire

4 voix mixtes et orgue.

1928.

Perdu.

Éditions de la Procure, Paris, 1928.

 

63.    (O.56)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Prière des Louveteaux

Chant et orgue.

Juin 1928.

2 pages, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Harmonisation d’après ROLAND n° 87.

 

 

 

 

64.    (A.8)

INSTRUMENTATION

 

INSPIRATEUR

 

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

La paix est dans le bois silencieux

2 fl., 2 htb., 2 cl. en la, 2 bassons, 2 cors, quintette à cordes ( 2.2.2.2. ctb).

Mélodie de Charles Bordes sur un poème de Francis Jammes.

11 juillet 1928, à Veytaux (Suisse).

Conducteur : 16 pages. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit

 

Orchestration d’une mélodie de Ch. Bordes, par M. de Ranse.

65.    (O.57)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Dédicace

Piano et chant.

?

1929.

À ma femme.

Perdu.

Non retrouvée.

66.    (O.58)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

 

 

DÉDICATAIRE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRITS

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

Première symphonie vocale

4 voix mixtes.

Thèmes et chansons de France.

I Frère Jacques. II La Bourrée. III L’Amour de Moy. IV Margot, labourez les vignes.

Joseph Canteloube.

Avant 1930.

II. La Bourrée, 12 pages. Fonds de M. de Bentzmann.

I. III. IV. : Perdus.

Éditions de la Procure, Paris, 1930.

 

Recueil paru en 1930, réunissant des chœurs composés antérieurement.

 

67.    (O.59)

 

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

Messe en l’honneur de Saint Jean le Précurseur

2 voix égales et orgue.

1930.

Perdu.

Éditions de la Procure, Paris, 1930.

 

68.    (O.60)

 

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Versets pour les Deuxièmes Vêpres des Apôtres et des Évangélistes

Grand orgue.

1925-1930.

Louis Vierne.

Perdu.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1930.

 

69.    (O.61)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

Six Pièces

Harmonium ou orgue sans pédale.

Avant 1930.

Vicomte Maurice de Lestrange.

Perdu.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1930.

70.    (O.62)

INSTRUMENTATION

 

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Petite messe funèbre

3 voix mixtes (soprano, ténor et basse) et orgue.

2 août 1930, à Gavarnie.

8 pages, fonds de M. de Bentzmann.

Éditions de la Schola Cantorum, Paris, 1937.

71.    (A.9)

INSPIRATEUR

 

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

Chant du Bien-Aimé sur la Croix

Chant du Bien-Aimé de J.A.de Donostia.

Paroles espagnoles de J. de Valdivielso, adaptation française d’Henri Ghéon.

1932.

Perdu.

Inédit.

 

Orchestration ( aujourd’hui perdue) par M. de Ranse, de l’œuvre du Père José-Antonio de Donostia.

 

72.    (O.63)

INSTRUMENTATION

TEXTE

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

La Capraisienne

Chant et harmonium.

Paroles de l’Abbé Bertin.

1932.

Perdu.

Agen, 1932.

73.    (O.64)

INSTRUMENTATION

 

GENRE

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

C’est la mèr’ Michel

Chœur mixte a cappella avec soli de mezzo et de baryton.

Fantaisie vocale.

Chanson populaire.

1932.

Commandant Henri de La Laurencie.

Perdu.

E. Demets, éditeur, Paris, 1932.

 

74.    (O.65)

INSTRUMENTATION

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

 

 

Valse

Piano à 4 mains.

25 décembre 1934, à Aiguillon.

4 pages, datées et signées. Prima écrite à l’encre, secunda écrite au crayon.  Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Titre : « Pour nous. II. Valse ». Cette valse serait donc la 2ème pièce d’un recueil destiné à l’usage privé,  projeté par de M. de Ranse.

75.    (O.66)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITIONS

Sur le joli jonc

4 voix mixtes.

Chanson populaire.

23 décembre 1936, à Aiguillon.

Schola de l’École Saint-Caprais d’Agen.

4 pages, fonds de M. de Bentzmann.

?

Réédition schola-editions.com

 

76.    (O.67)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

GENRE

DATE DE COMPOSITION

DATE DE PREMIERE AUDITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

L’Abuglo de Castèl-Cuillé

Piano (réduction d’orchestre).

L’Abuglo de Castèl-Cuillé, poème de Jasmin.

Commentaire musical.

19 Avril 1939.

16 mai 1939, Théâtre municipal d’Agen.

À ma femme.

Cahier de 26 pages, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

 

Éditions Saint-Lanne, Agen, 1943.

 

La version orchestrée de l’ œuvre  n’a pas été retrouvée.

 

77.    (O. 68)

INSTRUMENTATION

TEXTE

DATE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

Prière pour les prisonniers

Chœur à l’unisson et orgue.

Paroles de G. Auricombe.

21 septembre 1940.

Perdu.

Éditions Saint-Lanne, Agen, 1940.

 

 

78.    (O.69)

INSTRUMENTATION

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

ÉDITION

 

Ave verum

Chœur à 4 voix d’hommes.

28 juin 1940, à Aiguillon.

Édouard Kieffer.

Perdu.

Éditions F.X. Le Roux, Strasbourg, 1947.

 

 

79.    (O.70)

INSTRUMENTATION

 

 

 

GENRE

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Lous Esclops (Les Sabots)

1 petite fl., 2 fl., 2 htb., 2 cl. en si b, 2 bassons, 3 sax. ( 2 tén. et 1 baryt.), 2 trp., 2 pistons, 3 trb., 1 tuba, quintette à cordes (vl 1, vl 2, altos, vcelles, ctbasses), timbales.

Scherzo symphonique.

2 juillet 1941.

Norbert Canouët.

Conducteur d’orchestre manuscrit : 41 pages.

Parties inst. séparées manuscrites : 45.

Parties inst. séparées copies : 11.

Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Important matériel d’orchestre.

 

 

80.    (O.71)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Je t’aime, ô ma patrie

4 voix mixtes.

Paroles de E.J. Regrettier.

?

Perdu.

Éditions Rouart-Lerolle, Paris, 1942.

 

 

Harmonisation à 4 voix mixtes du chœur à 3 voix égales, présent dans MONTJOIE n°64.

 

 

 

81.    (O.72)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Sur les routes où nous chantons

4 voix mixtes.

Paroles du Père Doncoeur.

?

Perdu.

Sans aucune indication.

 

Tirage séparé du chœur  à 4 voix mixtes À Jeanne d’Arc, présent dans MONTJOIE

 n° 113.

82.    (O.73)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

REMARQUE

O Gascougno, terro proumeso

Piano et chant.

Poème occitan de Luc Labadie.

14 décembre 1942.

Mgr Rodié.

7 pages, signées et datées. Fonds de l’Évêché d’Agen.

Dépositaire H. Cazassus, Agen, s. d.

 

Estampille de la SdA du 24 octobre 1945.

 

 

 

83.    (O.74)

1ère INSTRUMENTATION

 

 

 

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

 

ÉDITION

 

2èmeINSTRUMENTATION

 

MANUSCRITS

Psaume 116

Chœur à 4 voix mixtes et orchestre

1 petite fl., 2 fl., 2 htb., 2 cl. en la, 2 bassons, 4 cors, 3 trp., 3 trb., 1 tuba, quintette à cordes,

timbales.

Psaume 116.

Avril 1943, à Aiguillon.

M. le Chanoine Bahuhaut.

Conducteur manuscrit : 16 pages.

Parties instumentales manuscrites : 36 pages.

Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

 

Chœur à 4 voix mixtes avec accompagnement d’orgue ou d’harmonium

1)       Conducteur manuscrit : 6 pages, s. d. Fonds de Mme Gilard.

2)       Partie de Grand Orgue pour l’exécution avec 2 orgues : 4 pages, s.d. Fonds de Mme Gilard.

84.    (O.75)

INSTRUMENTATION

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

 

 

REMARQUE

Prélude en ré mineur

Grand orgue.

19 octobre 1943, à Aiguillon

M. Henri Billières.

8 pages, signées et datées + 8 pages de calque. Fonds de Mme Gilard.

Éditions de la Schola Cantorum , Paris. s. d.

in Orgue et Liturgie (46).

 

 

Prélude édité après la Deuxième Guerre mondiale.

85.    (O.76)

INSTRUMENTATION

 

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Je vous salue Marie

Solo (voix d’enfant), chœur à 4 voix mixtes et orgue ou harmonium.

16 décembre 1943, à Aiguillon.

M. l’Abbé Brunet.

4 pages, signées et datées. Fonds de M. de Bentzmann.

Inédit.

86.    (O.77)

 

INSTRUMENTATION

 

GENRE

 

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRITS

 

 

 

 

ÉDITION

Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat

Chœur à 4 voix mixtes, chœur à l’unisson et 2 orgues.

Pièce liturgique dite « acclamation carolingienne ».

3 janvier 1944.

M. l’Abbé de Vivie de Régie.

1)10 pages, signées et datées. Fonds de M. l’Abbé Mateu.

2) 6 pages, signées et datées du 5 janvier 1944, à Aiguillon et constituant la partie séparée de Grand Orgue. Fonds de Mme Gilard.

Inédit.

87.    (O.78)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

ÉPOQUE DE PREMIERE AUDITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRITS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉDITION

Te Deum de la Paix

Chœur à 4 voix mixtes et 2 orgues.

Te Deum.

Juillet-août 1944.

Mai 1945, Cathédrale d’Agen.

 

À la France.

1)       manuscrit au crayon du conducteur, 21 pages, signées, datées du  « dimanche 6 août 1944 »

 et

manuscrit au crayon de la partie d’orgue seule, mention « Aiguillon, 8 mars 1950 ». Fonds de M. de Bentzmann.

 

2)       manuscit à l’encre du conducteur, 21 pages, signées et datées.

       Fonds de M. l’Abbé Mateu

Inédit..

 

88.    (O.79)

INSTRUMENTATION

INSPIRATEUR

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

REMARQUE

La Marseillaise

4 voix mixtes.

Hymne national.

?

Perdu.

Sans aucune indication.

 

Tirage séparé du chœur à 4 voix mixtes de La Marseillaise, présent dans MONTJOIE (n° 97).

 

89.    (O.80)

 

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Improvisation sur l’ « Ave maris stella » grégorien

Grand orgue.

1946.

Mademoiselle Jehanne Paris.

4 pages, signées. Don de M. Pierre Labadie à Cécile Lafontaine-Tarot.

Inédit.

 

 

90.    (O.81)

INSTRUMENTATION

 

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRITS

 

 

 

ÉDITION

 

 

REMARQUE

 

24 Offertoires de l’année liturgique

Chœur à 2 voix mixtes (enfants ou mezzo et hommes) avec acc. d’orgue ou d’harmonium.

1947-1948.

54 pages écrites à l’encre, signées.

10 pages écrites au crayon.

Fonds de M. de Bentzmann.

 

Éditions F.X. Le Roux, Strasbourg, 1948-1949.

(6 livraisons).

 

Ces 24 pièces ont paru en 6 livraisons successives, à raison de 4 pièces par livraison.

91.    (O.82)

 

INSTRUMENTATION

DATE DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

 

Entrée-Paraphrase dans le 3ème mode sur l’Introït de la fête de Saint Michel

Grand orgue.

29 avril 1947, à Aiguillon.

M. Henri Billières.

4 pages, datées et signées. Fonds de Mme Gilard.

Inédit.

 

92.    (O.83)

INSTRUMENTATION

ÉPOQUE DE COMPOSITION

MANUSCRIT

ÉDITION

 

 

REMARQUE

Ave Maria

4 voix mixtes.

 ?

Perdu.

Éditions de La Musique Sacrée, 26 rue de la Croix-Bosset, Sèvres, 1948 ?

 

Pièce non retrouvée.

 

93.    (O.84)

INSTRUMENTATION

 

DATE DE COMPOSITION

DATE DE PREMIERE AUDITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

 

ÉDITION

 

REMARQUE

Messe chorale en l’honneur de Sainte Foy

(1) Chœur à 4 voix mixtes et 2 orgues.

(2) Chœur à 4 voix mixtes et orgue.

4 mars 1949. (1)

18 avril 1949, Cathédrale d’Agen. (1)

M. l’Abbé Maurel.

22 pages, signées et datées. (1)

Fonds de M. l’Abbé Mateu.

 

Éditions F.X. Le Roux, Strasbourg, 1954. (2)

 

(1) Version originale.

(2) Version modifiée par É. Kieffer.

 

94.    (O.85)

 

INSTRUMENTATION

DATE  DE COMPOSITION

DÉDICATAIRE

MANUSCRIT

 

ÉDITION

Deux séries de Versets pour le Kyrie de la Messe des Anges

Grand orgue.

17 février 1950, à Aiguillon.

M. Henri Billières.

3 pages datées et signées. Fonds de Mme Gilard.

Inédit.

 

 

 

 


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter